06/05/2020

Observatoire de la Vue des enfants KRYS GROUP : le temps d’exposition aux écrans explose le soir !

KRYS GROUP continue de dévoiler les résultats de la 4ème édition de son Observatoire de la Vue des enfants.

Pour la première fois depuis le lancement de cet Observatoire, le temps passé par les enfants de 3 à 10 ans devant un écran baisse, de 22 minutes entre 2018 et 2019 (1h56 vs. 2h18) !

Télécharger le communiqué de presse

Si la baisse du temps passé devant les écrans est clairement une bonne nouvelle, elle masque une évolution des usages plus contrastée avec un point de vigilance : l’utilisation des écrans le soir après le repas. Une pratique particulièrement néfaste pour le développement des enfants.

Pour le Professeur Dominique BREMOND-GIGNAC, Chef du Service d’Ophtalmologie et d’Ophtalmologie Pédiatrique à l’Hôpital Universitaire Necker Enfants Malades et Administrateur scientifique de la Fondation KRYS GROUP, « l’Observatoire de la Vue 2019 met en évidence un début de prise de conscience quant aux conséquences des écrans sur la santé visuelle des enfants. Mais l’utilisation croissante des écrans le soir est une très mauvaise nouvelle car, en plus d’avoir un effet néfaste sur la vision de l’enfant, la lumière bleue des écrans pénalise fortement la qualité du sommeil, avec toutes les conséquences que l’on sait sur le développement de l’enfant. Deux tiers des parents considèrent qu’il est plutôt facile de contrôler et limiter l’utilisation des écrans chez les enfants. Alors, attirons leur attention sur la dangerosité des écrans juste avant le coucher ! Nous devons marteler encore et encore les messages de prévention pour que les parents responsabilisent leurs enfants face aux écrans. Surtout dans la période actuelle où nous sommes confinés chez nous et où les activités de plein air sont souvent remplacées par du temps passé … devant un écran avec une sous-estimation probable du temps passé sur les consoles de jeux ! ».

 

Etude menée par IPSOS du 7 au 24 octobre 2019 auprès d’un panel représentatif de 1000 parents d’enfants de 3 à 10 ans